Musée Yvonne Jean-Haffen

Labélisé « Maison des Illustres », le Musée Yvonne Jean-Haffen est installé à La Grande-Vigne qui était la demeure, l’atelier et le lieu d’inspiration de l’artiste Yvonne Jean-Haffen (1895-1993). Aujourd’hui propriété de la Ville de Dinan, la maison a su garder l’atmosphère chaleureuse instaurée par Yvonne Jean-Haffen qui aimait y recevoir ses amis artistes et écrivains (Mathurin Méheut, Roger Vercel, Florian Le Roy, etc.).

Peintre, dessinatrice, graveuse et céramiste, Yvonne Jean-Haffen débute sa carrière à Paris dans le tournant des années 1920. Elle travaille aux décors de paquebots, d’architectures, et pratique l’art de la céramique, à Quimper comme à Sèvre. En 1937, elle acquiert, avec son époux, un pied à terre en Bretagne : La Grande-Vigne, sur le port de Dinan. Elle en fait sa résidence secondaire et y aménage un atelier. C’est dans l’intimité de cette pièce qu’elle prépare, aux côtés de Mathurin Méheut, les grands décors de l’Institut de géologie de Rennes (conservés aujourd’hui à l’Université Rennes I), et qu’elle illustre plusieurs livres notamment : En dérive de Roger Vercel (1945), Champignons de Roger Heim (1948), En parcourant la Normandie de Jean de La Varende (1953), Fontaines en Bretagne d’Yves Milon (1964).

Yvonne Jean-Haffen donne sa maison, son jardin et son fonds d’œuvres à la Ville de Dinan, en 1987, pour en faire un musée qui ouvre ses portes au public en 1994. À l’intérieur, les objets personnels de l’artiste sont encore en place et font de la maison un lieu hors du temps.

Le Musée Yvonne Jean-Haffen est ouvert au public de la mi-mai au début octobre, tous les après-midis, et propose une exposition d’œuvres renouvelée chaque année qui reflète la richesse des collections du musée : près de 5 000 tableaux, dessins, gravures et céramiques signés Yvonne Jean-Haffen ainsi que 1 470 lettres ornées par Mathurin Méheut et adressées à son amie entre 1926 et 1954.

Eau : entre réalisme et merveilleux 

La nouvelle exposition au Musée Yvonne Jean-Haffen

L’eau est un élément pivot dans les productions artistiques d’Yvonne Jean-Haffen et de Mathurin Méheut. C’est d’abord un outil de travail au service des pêcheurs, des lavandières et des ostréiculteurs, sur lesquels les deux artistes portent un regard réaliste. Dans leurs peintures, l’eau peut se montrer chatoyante et ondoyante quand elle alimente les rivières, mais elle devient menaçante quand elle stagne dans les marais ou quand elle flotte dans le ciel, en gouttes de pluie. Lorsqu’elle revêt un caractère merveilleux, voire sacré, elle captive Yvonne Jean-Haffen qui porte un intérêt tout particulier à l’eau miraculeuse des fontaines bretonnes censée guérir ou soulager. L’eau est aussi l’élément naturel d’une faune et d’une flore qui nourrissent invariablement l’inspiration du duo d’artistes : dauphins, poissons, et pieuvres peuplent les décors du paquebot L’Aramis imaginés par Yvonne Jean-Haffen ; étoiles de mer, coquillages et coraux se mettent au service de Mathurin Méheut pour accompagner le fabuleux texte de Colette, Regarde, livre-album qu’ils composent à quatre main en 1929. L’eau, enfin, est le milieu dans lequel évoluent des figures féériques inventées par Yvonne Jean-Haffen – sirènes et licornes marines – et par Mathurin Méheut qui parvient à rafraîchir l’iconographie traditionnelle des sirènes en peignant sur une toile de très grand format ses fameuses « femmes-pagures ».

Des œuvres inattendues, atypiques dans la production artistique des deux artistes, émaillent ainsi la nouvelle exposition temporaire du Musée Yvonne Jean-Haffen enrichie des textes poétiques de l’écrivaine Lucie Kervern.

Ouvert tous les jours (sauf le lundi) de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h30, du 27 avril au 29 septembre 2024

Musée Yvonne Jean-Haffen
103 rue du Quai, Dinan (Le port)
Tarifs : 6 € (plein) ; 3 € (réduit) ; gratuit pour les moins de 10 ans
02 96 87 35 41 – 02 96 87 90 80

Bon à savoir ! L’exposition « Au cœur de la rencontre, lettres illustrées de Mathurin Méheut à Yvonne Jean-Haffen » présentée au Musée Mathurin Méheut du 6 avril 2024 au 4 janvier 2025 prolonge le dialogue entre les deux artistes et porte un coup de projecteur sur la myriade de lettres ornées que Mathurin Méheut composait pour Yvonne Jean-Haffen. Vous bénéficiez d’un tarif réduit au Musée Mathurin Méheut sur présentation de votre billet d’entrée du Musée Yvonne Jean-Haffen.

 

L’accès au musée, depuis la rue du Quai, peut être difficile pour certains visiteurs (il faut grimper 70 marches pour atteindre la maison d’Yvonne Jean-Haffen) ! N’hésitez pas à emprunter l’accès alternatif – le parcours paysager – qui sillonne le jardin. Attention, ce chemin reste pentu, mais la montée est progressive.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×