Le cédez-le-passage cycliste au feu

 

Qu’est-ce que c’est ?

Une signalisation permettant aux cyclistes de franchir un feu rouge pour aller dans la direction indiquée par le panneau. Le cycliste n’est pas prioritaire, il doit donc attendre que la voie soit libre de voitures et de piétons (ou tout autres usagers de la voirie).

Avantages :

- Le cycliste peut s’engager sur une intersection ou une voie avant les autres véhicules. Il est donc plus en sécurité.

- Le cycliste peu éviter un arrêt et donc un redémarrage, ce qui le fatigue moins.

Ces panneaux seront installés à tous les carrefours à feux de la ville.

 

Législation : Ce dispositif (Panneau M12 et ses variantes) a été introduit dans le code de la route par le décret 2010-1390 du 12 novembre 2010. Initialement, seuls les mouvements de tourne-à-droite des vélos ainsi que leurs mouvements directs dans les carrefours en T, ont été ouverts. Ces dispositions ont été rendues applicables par l’arrêté du 12 janvier 2012 créant la signalisation nécessaire.

 

Le « cédez-le-passage cycliste au feu rouge » pouvant, dans certaines situations, être utilement appliqué à d’autres mouvements, le décret 2015-808 du 2 juillet 2015 et l’arrêté du 23 septembre 2015 portant sur la signalisation, ont étendu son domaine d’emploi. Il n’y a depuis plus de restriction sur la nature ou le nombre de mouvements autorisés.

 

Le cédez-le-passage cycliste en vidéo (7 min) >> ICI <<
Film produit et réalisé par la coordination interministérielle pour le développement de l’usage du vélo, en partenariat avec le Cerema et avec le concours de la Ville de Paris et celui de l’association « mieux se déplacer à bicyclette »

 

Exemple : Le cycliste de droite est autorisé à tourner à droite malgré le feu rouge, tout en laissant la priorité aux voitures, vélos et piétons pour lesquels le feu est vert.