Riche d'un patrimoine architectural exceptionnel, la Ville de Dinan attire depuis plus d'un siècle les artistes et créateurs de tous horizons.

Jusqu’à la fin du XVIIe siècle, la prospérité dinannaise se construit autour de la production et du commerce de la toile vers l’Europe du Nord puis, à partir des guerres de Louis XIV, vers l’Espagne et les colonies d’Amérique. Avec cet artisanat naît la bourgeoisie dinannaise, qui construit la Tour de l’Horloge mais aussi les nombreuses maisons à pan de bois, qui font aujourd’hui la notoriété de la ville. L’artisanat textile est donc à l’origine même de ce qui fait aujourd’hui le charme et le patrimoine de la cité ducale.

Camille Corot s'y attarde quelque temps en 1860 pour peindre la Porte du Jerzual, Yvonne Jean-Haffen s'y installe en 1937 et trouve dans la ville et ses alentours, son inspiration.

Entre monuments historiques, galeries et ateliers d’art, le cœur historique de Dinan est l’illustration parfaite de la richesse culturelle de la ville. L’art et l’artisanat d’art y occupent une place importante grâce à des rendez-vous incontournables comme les Journées européennes des Métiers d’art, le Festival International des Créateurs de mode, ou encore l’Art est dans la ville. Aujourd’hui, près de 60 créateurs exercent leur art à Dinan. Blottis derrière les remparts, leurs ateliers jalonnent les rues du centre historique et s’agglomèrent le long de la rue du Jerzual et de la rue du Petit Fort, jusqu’au Port. Par leur simple présence, les ateliers de créateurs attirent un public sans cesse plus nombreux, composé d'amateurs d'art ou de novices, en quête de l'oeuvre ou de l'objet "coup de coeur".

Qu'ils soient peintres, photographes, sculpteurs, céramistes, horlogers, luthiers, joailliers, restaurateurs de livres anciens, verriers, stylistes ou plasticiens, ils ont tous une passion et un savoir-faire à partager avec vous.

 

Le Réseau « Ville et Métiers d’Art »           

 Créé en 1992 à l’initiative d’élus locaux, le réseau « Ville et Métiers d'Art » (VMA) regroupe plus de
80 collectivités (métropoles, villes moyennes ou petites communes). Les membres de l’association « Ville et Métiers d’Art » partagent la même politique : favoriser le développement et la transmission de savoir-faire d’exception. Elles s’engagent donc à développer et à promouvoir l’artisanat d’art sur leur territoire.

Les métiers d’art

Le réseau promeut les métiers d’art en France et dans chaque ville.

Situés au carrefour de l’économie et de la culture, les métiers d’art sont marqués par la très grande diversité de leur champ d’activité (arts du feu, textile, bois, facture instrumentale, restauration du patrimoine bâti...) et de leur profil économique (artisans, artistes libres, manufactures telles que Baccarat ou Saint-Louis). Toutefois, un dénominateur commun les réunit : l’excellence des savoir-faire et la présence d’emplois de haute qualification. 

La labellisation des villes

Sont membres de l’association, les communes, les métropoles et intercommunalités titulaires du label « Ville et Métiers d’Art » attribué pour 5 ans par des experts et des professionnels reconnus, renouvelable ou pas.

Conscientes du potentiel des métiers d’art pour l’animation du tissu urbain et l’identité de leur territoire, les villes détentrices du label s’engagent à :

 > favoriser l’installation de professionnels des métiers d’art dans la ville, notamment par l’aménagement d’ateliers-relais, la création de pépinières, la mise à disposition de locaux en centre-ville,

 > organiser des actions de communication et de promotion des métiers d’art : salons, expositions, films, vidéos, publications, éditions…

 > développer le tourisme culturel : visites et circuits à thèmes, journées « portes ouvertes », boutiques éphémères, maisons des arts, itinéraires de découverte en liaison avec les offices de tourisme ...

 > favoriser les actions auprès des publics scolaires : ateliers de sensibilisation, classes de métiers d’art, visites d’ateliers d’art…

 > accompagner les actions de formation : octroi de bourses, subvention à des écoles, création d’écoles techniques et de centres de formation.

 

Les outils du réseau

Il faut souligner en premier lieu une réelle connivence chaleureuse et une grande complicité au sein de VMA entre ses Membres, tous animés d’un grand militantisme vis-à-vis des métiers d’art.

L’association « Ville et Métiers d’Art » est à l’écoute des villes dès la phase de leur candidature à l’obtention du label, puis à chaque étape de la concrétisation de leurs projets. Dans cet objectif, elle met à leur disposition divers outils, notamment :

> des Délégués régionaux chargés d’animer les villes de sa région, d’aider les adhérents sur un plan technique, de mutualiser les bonnes pratiques, de promouvoir le réseau VMA localement,

> un Consultant spécialisé métiers d’art, attaché à VMA,

> un Centre de ressources destiné au partage des bonnes pratiques dans chaque domaine d’action (créer des pépinières, favoriser l’itinérance des expositions, animer des musées scientifiques…),

> une Bourse de locaux vides mettant en relation, via un extranet, l’offre des villes et les besoins des professionnels des métiers d’art,

> un site Internet assurant la promotion du label VMA et des villes adhérentes, une newsletter grand public relayant toutes les manifestations métiers d’art des villes du réseau, complété par une page Facebook très active, un compte Twitter, une chaine YouTube.

> des Ateliers techniques, moments de rencontre au plan national ou régional entre élus, chefs de projets professionnels des métiers d’art sur des thématiques comme :

  • les pépinières et ateliers relais en centre-ville,
  • les pôles d’excellence rurale,
  • les labels et chartes de qualité,
  • les résidences d’artistes,
  • la signalétique,
  • les musées,
  • les produits touristiques…

> des partenariats avec des structures partageant les mêmes valeurs d’excellence, notamment : l’Institut Supérieur des Métiers, les Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV), Ateliers d’Art de France, les Chambres Régionales de Métiers et de l’Artisanat, et des associations de villes patrimoniales (Sites et Cités, Petites Cités de caractères, …)

> réalisation d’un Livre d’Art mettant en valeur les gestes et les techniques des artisans d’art de nos villes adhérentes.

 

Site internet : https://www.vma.asso.fr/Plus d’informations : Service culturel de Dinan
culture@dinan.fr / 02 96 87 40 65