RÉOUVERTURE - CHÂTEAU

Du 9 juin au 31 décembre 2019

Le Château de Dinan ouvre officiellement ses portes au public ce dimanche ! Pour fêter l'événement, un spectacle pyrotechnique sera organisé le samedi 8 juin à 23h, depuis le sommet de la Tour Ducale.
> Dimanche 9 juin l'entrée sera gratuite pour tous, de 14h à 19h.

Voici l'affiche de la nouvelle campagne du Château !

Historique du monument :

Monument emblématique de la Ville de Dinan, le château s’impose comme un fascinant témoi- gnage de pierre de la fin du Moyen-Âge.

En 2014, la Ville de Dinan a souhaité porter un ambitieux projet de restauration et de valorisation de son château autour d’un double objectif : faire reconnaître le monument comme un site majeur du patri- moine breton et atteindre les 100 000 visiteurs annuels.

Supervisé par Cécile Paris, Adjointe au Maire de Dinan en charge des Patrimoines, du Tourisme et des Archives Municipales, le service Patrimoines s’est alors vu confié la réalisation d’un Projet Scientifique et Culturel (PSC), validé par l’équipe municipale dès 2015.

Entreprise entre 2017 et 2019, la restauration du monument a permis de redonner tout son éclat aux différents espaces tandis que la cour d’honneur a repris forme à l’occasion d’un ambitieux projet de restitution. S’appuyant sur des sources historiques inédites ainsi que sur l’archéologie expérimentale, la scénographie du château de Dinan assure à tous les publics une immersion dans la société médiévale des 14ème et 15ème siècles.

Ce projet dont le montant total s’élève à 1 300 000 € TTC arrive à son terme. Accompagnée finan- cièrement et techniquement par l’Etat, la Région Bretagne et le Département, la Ville de Dinan a réussi le pari de restaurer et de valoriser un château médiéval d’exception.

Son ouverture officielle au public est programmée le 10 juin prochain. Préalablement, un spectacle pyrotechnique illuminera le château le samedi 8 juin à 23h. Enfin, le Château de Dinan sera ouvert, gratui- tement, aux curieux et aux amoureux du patrimoine, le dimanche 9 juin de 14h à 19h.

 

Monument emblématique de la Ville de Dinan, le château s’impose comme un fascinant témoignage de pierre de la fin du Moyen-Âge.

DINAN ET LES DUCS DE BRETAGNE

En 1380, le duc Jean IV rentre en Bretagne après plusieurs années d’exil en Angleterre. Désireux d’asseoir définitivement son pouvoir, il entreprend un vaste programme de construction dans son du- ché. À Dinan, cité particulièrement dynamique mais qui s’est longtemps refusée à lui, Jean IV réserve un projet architectural exceptionnel, à la hauteur de la remarquable enceinte urbaine – alors la plus vaste de Bretagne – édifiée dès la fin du 13ème siècle par le duc Jean Ier et ses successeurs.

LA TOUR-PALAIS DU DUC JEAN IV

Afin d’affirmer son autorité dans l’es- pace dinannais, Jean IV confie à Etienne Le Tur la construction d’une tour-résidence dont la hauteur totale avoisinait alors les 45 mètres. S’il comprimait les volumes intérieurs, le choix d’un édifice vertical allait permettre la mise en scène du pouvoir ducal au travers de la superposition des espaces : si les niveaux inférieurs étaient réservés au fonctionnement du château – stockage, cuisine – les étages intermédiaires voyaient se succéder pièces de représentation et chambres plus intimes. Ainsi, il était possible d’évaluer l’importance d’un personnage en fonction des étages qu’il était autorisé à franchir. Peut-être achevée dès 1384, la tour-résidence – véritable palais princier – était à l’origine desservie par une cour d’honneur ainsi que par un belle, une cour-basse dans laquelle se trouvaient les dé- pendances : forges, écuries, pigeonnier...

Au-delà de la Bretagne, le château dinannais du duc Jean IV – par la qualité de son décor et la complexité de ses structures – s’imposait comme un défi au roi de France Charles V, dont le château royal du Bois de Vincennes avait relancé la mode des tours-ré- sidences.

> Projet co-financé par l’Etat, la Région et le Département