CONFÉRENCE – L’ÉMANCIPATION DES FEMMES PAR L’ART DES ANNÉES CINQUANTE À NOS JOURS

Abbaye de Léhon

Le 18 juin 2019

Conférence : L'émancipation des femmes par l'art des années 50 à nos jours

Par Marie-Jo Bonnet.

La contribution des femmes à l’émancipation par l’art dans la deuxième moitié du XXe siècle est essentielle. A l’instar de Niki de Saint Phalle qui ose revendiquer dans son exposition de 1967, le Pouvoir aux Nanas, les artiste femmes investissent après la seconde guerre mondiale un discours critique émancipateur et leur participation au monde de la création symbolique si longtemps réservé aux hommes, aux religions et aux pouvoirs politiques. Si l’abstraction des années 1950 est alors un langage avant gardiste commun avec les hommes, nous verrons que très rapidement les artistes investissent tous les champs de la création. Tapisserie, art corporel, body art, « art féminin », performances, collages « subversifs », et utilisation de matériaux les plus divers à l’exemple de Louise Bourgeois qui fait de sa pratique un moyen « d’exorcise ses démons » afin de prouver que « l’art guérit ». 
La conférence propose d’explorer ce champ peu connu de l’émancipation à travers 25 œuvres allant de Vieira de Silva à Joana Vasconcelos.

Marie-Jo Bonnet est née en 1949 à Deauville et a grandi en Normandie. Elle est docteure en histoire, historienne d’art, écrivaine et conférencière. Dans les années 1970, elle a participé au Mouvement de Libération des Femmes (MLF) et à La Spirale, association pour la reconnaissance de l’art des femmes. Elle est l’auteure de nombreux articles et de plus d’une quinzaine d’ouvrages sur l’histoire des femmes, la Résistance, la déportation et l’art. Citons notamment Les femmes dans l’art, (Ed. de La Martinière, 2004), Les femmes artistes dans les avant-gardes, (Ed. Odile Jacob, 2006). Elle aussi est co-auteur du film de Manuelle Blanc, Artistes femmes à la force du pinceau (Arte, 2015). 
En 2019, elle est commissaire de l’exposition Créatrices, l’émancipation par l’art qui aura lieu au musée des Beaux arts de Rennes durant l’été, en liaison avec celle du musée des Beaux arts de Brest, La vrai vie est ailleurs – Cinq artistes autour de Marta Pan. L’exposition de Rennes est accompagnée d’un catalogue rédigé par Marie-Jo Bonnet, publié aux Editions Ouest France.

En lien avec l’exposition Créatrices, l’émancipation par l’art. Musée des Beaux-Arts de Rennes (29 juin-29 septembre 2019)

Le 18 juin 2019 à 18h30

Rue de l'Abbaye
Abbaye de Léhon
22100 Dinan