Concert "Teodora Tabacaru et Carmen Leroy"

Chapelle Sainte-Catherine

Le 17 novembre 2019

Teodora TABACARU et Carmen LEROY se sont rencontrées au sein des institutions musicales rennaises. La première est aujourd'hui diplômée du Pôle d'Enseignement Supérieur Spectacle-Vivant de Rennes et du Conservatoire de Lyon, la seconde du Conservatoire de Rueil-Malmaison et de l'Université de la Sorbonne. Une sensibilité artistique commune et une volonté de tisser des liens entre musique et espace ou arts du mouvement les conduisent à collaborer à plusieurs reprises. Tout d'abord en 2014, avec Echos, dirigé par Teodora, performance pour deux flûtistes et un danseur, représenté au Domaine de Tizé (Thorigné-Fouillard) et au Festival les Arts à Gahard. En 2016, elles investissent le marché des Puces de SaintOuen en région parisienne avec un programme de musique baroque. Aujourd'hui, avec Sons volatiles, elles développent un programme dans un espace musical et poétique.

Le programme le 17 novembre - Début à 17h00

 

PROGRAMME

 

Prélude BWV 999 (transcription), J.S. Bach

 

Sons volatiles

 

Après trois ans (Poèmes Saturniens), P. Verlaine
Bruissements de l'aube (improvisation)
Le Roi des arbres (Ma Vallée), C. Ponti
African birds (extraits), A. Giacometti

 

Auprès de Johann Sebastian Bach

 

Duo IV en Fa Majeur, W.F. Bach
A Clara Westhoff (Chant Eloigné), R.M. Rilke
Invention BWV 773 (transcription), J.S. Bach

 

Scènes fantastiques

 

Le XIX siècle, et après, W.B. Yeats
Hommage à Gy. Ligeti (Scènes), J. Sári
La Moldau -1ère et 2e sources (arrangement), B. Smetana

 

Contrées de sable

 

Douce parolDuo IV en Fa Majeur, W.F. Bache
Taksim (improvisation)
Nikrîz Pesrev (musique ottomane), A. Ufki Bey

 

Teaser, cliquez ici : https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=SP3xqrSweIE  

 

Sons  volatiles se nourrit de la fragile opposition entre visible et invisible, de la poreuse frontière entre l'organique et l'organisé, se joue de l'ouïe par la conquête des hauteurs de l'architecture qui l'accueille. Un duo de flûtes traversières mettant en espace des œuvres baroques, contemporaines et orientales, entre œuvres écrites et pièces improvisées, délicatement parsemées de lectures poétiques. Fermez les yeux, ouvrez les ouïes, laissez vous conduire à travers quatre paysages poétiques.

Durée : environ 1h