Concert The Glory Gospel Singers de New York

à la Basilique Saint Sauveur de Dinan

Le 17 juillet 2019

Le concert du choeur de 6 choristes "The Glory Gospel Singers" de New York aura lieu le mercredi 17 juillet 2019 à 21h à la Basilique Saint Sauveur de Dinan.

Les prix pour les billets sont les suivants : 

Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 16 € (enfants de 12 à 17 ans, étudiants, chômeurs, personnes handicapés).

Après avoir eu du succès pendant les tournées internationales dans le 23 années passées, The Glory Gospel Singers osent à nouveau faire „le grand saut à travers l'Atlantique“ en 2019 pour enthousiasmer les européens avec des chansons inoubliables, vives et expressives, issues d'un nouveau programme de gospel encore plus impressionnant. Pour chaque tournée le choeur est composé à nouveau par la directrice Phyliss McKoy Joubert. Cette année le groupe se produira en Allemagne et en France.

Le choeur a été fondé en 1995 sous le nom de „WWRL Community Chorale“ avec environ 70 chanteurs venant de plus de 50 communautés new-yorkaises. La raison était la nécessité de faire connaître le gospel dans le monde entier pour unir le monde pour la paix et l'amour. Aujourd'hui, le choeur est composé de plus de 300 chanteurs pour pouvoir chanter dans plusieurs pays en même temps.

Avec un professionalisme musical de très haut niveau, le groupe fait preuve de la vivacité unique de la culture des églises noires américaines.

Les chansons pleines de passion, d'amour et d'inspiration expriment leur croyance profondément enracinée ainsi que leur souvenirs transmis du temps de l'esclavage et de l'humiliation.

Les vêtements colorés, les gestes imposants, la simplicité et l'authenticité des chanteurs fascinent le public. Ce n'est pas seulement chez les chanteurs, mais aussi chez les auditeurs que l'on voit couler de temps en temps une larme d'émotion. Quand le choeur chante et applaudit et entraine l'église avec des mouvements rythmiques, il ne faut pas longtemps pour que le public se mette aussi à danser. Leurs chansons nous font tous vibrer!

Le début de la musique afro-américaine est lié avec l'esclavage qui a amené plusieurs millions de personnes de l'Afrique à l'Amérique.

A cause de la perte de la famille et du réseau social dans les tribus, les esclaves se sont sentis entièrement isolés.

Pour les esclaves le chant était la seule possibilité d'exprimer leur nostalgie.
C'était la seule chose que les esclavagistes ne pouvaient pas leur voler. D'autre part, le chant servait de divertissement aux blancs.

La musique a uni les escalves et leur a aidé à supporter la fatigue et la monotonie du travail. Elle leur servait également de moyen de communication. Dans les chansons les esclaves e3primaient leur foi et l'espoir d'être libéres un jour. Les esclaves pouvaient cacher des descriptions de personnes et des informations dans une chanson sans avoir peur d'une punition.

Dans les années soixante-dix du 18ème siècle les afro-américains ont commencé à organiser leur propre paroisse.

Un des éléments les plus importants de leurs chants était le principe du „call and response“. C'est à dire: le chanteur chante une ligne et les auditeurs la répètent. De telle façon, chacun a participé à l'office et l'atmoshère était très intense et vive.

muhsik agentur Ltd. & Co. KG – Egonstr. 51 – 79106 Freiburg – Allemagne
Tel.: 0049-221 297 37 24 - Fax: 0049-761 870 701 99 – courriel: y.abakar
@muhsik.com