Le Label Ville Active et Sportive

La Ville de Dinan a reçu la première palme du Label Ville Active et Sportive en 2017.

La Ville de Dinan a reçu la deuxième palme du Label Ville Active et Sportive en 2019.

*****

Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, la Fédération Française des Industries Sport et Loisirs (FIFAS) et l’Association Nationale des Elus en charge du Sport (ANDES) se sont associées pour créer un label national destiné à valoriser et récompenser les villes et collectivités locales qui proposent une offre d’activités physiques et sportives innovante, de proximité et accessible au plus grand nombre, qui contribue notamment à l’animation et l’attractivité de leur territoire, au lien social, au tourisme et au bien-être des concitoyens.

Cette volonté est née des enseignements de l’étude « Aménagements ludiques et sportifs, quelle place dans la ville ?  » réalisée conjointement par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, la FIFAS et l’ANDES en octobre 2015.

Parmi les attentes fortes exprimées par les Français dans cette étude, deux tendances étaient à retenir :

- d’une part l’importance que la commune s’attache à permettre l’accès au sport pour toutes et tous.

- d’autre part, les français étaient très nombreux à souhaiter bénéficier d’installations sportives de proximité en accès libre ! (Ils étaient d’ailleurs 85% à juger ces installations comme un lieu de vie essentiel pour la vie de la commune).

Au travers de cette étude, les Français s’exprimaient très clairement (à 75%) en faveur de la création d’un dispositif qui mettait en valeur les « Villes sportives ».

Ainsi fort de ces résultats, le Ministère, la FIFAS et l’ANDES lancent au travers ce label, le déploiement d’un programme national auprès des collectivités locales françaises, afin de récompenser les politiques mises en place par celles-ci dans la promotion de l’activité physique et sportive sur leurs territoires.

Le label sera attribué pour une durée de deux ans par un Comité de Labellisation composé d’experts, de représentants d’organisations professionnelles et publiques. Toutes les collectivités locales sans distinction de tailles (intercommunalités incluses) peuvent y participer gratuitement.