EDITO

Dinan et Léhon ont décidé, depuis près de 2 ans, d’engager la réflexion sur la constitution d’une ville nouvelle. Prenant acte du refus des communes de Lanvallay, Taden et Quévert de s’associer à cette
réflexion, Dinan et Léhon ont souhaité sortir de l’immobilisme et poser les bases d’une étude
d’opportunité.

Ce projet part d’un constat simple : les habitants des deux communes partagent déjà le même bassin de vie, que ce soit en termes d’emploi, d’habitudes de consommation, d’activités sportives ou culturelles. Une
ville nouvelle serait un moyen de donner vie à cette réalité de terrain.
Une ville nouvelle, c’est l’opportunité de préparer un avenir plus serein pour nos communes. Comme vous
le savez, les dotations versées par l’Etat diminuent inexorablement. Dans cette situation, le risque est de
devoir choisir entre deux mauvaises solutions : augmenter les impôts ou diminuer les services essentiels à la population.
Parce que l’union fait la force, avec la ville nouvelle, ce serait l’occasion de sortir de ce dilemme : la rationalisation des dépenses de fonctionnement et les économies d’échelle permettront d’organiser, de préserver et même d’étendre un service public de proximité de qualité.

La constitution d’une ville nouvelle, c’est aussi l’opportunité de réfléchir à un projet de territoire
cohérent à l’horizon 2030 qui donne envie de vivre, d’habiter et d’investir dans ce qui serait la ville
nouvelle. Il concernerait l’habitat bien sûr, mais aussi les espaces publics, l’économie et les loisirs. Il viserait à renforcer les coeurs de cité de Dinan et Léhon, et à multiplier les centres d’attractivité sur le reste du
territoire. La création d’une ville nouvelle doit s’inscrire dans une vision claire et prospective du territoire, qui associe les objectifs de développement économique avec les enjeux de préservation des atouts du territoire. Pour ce faire, chacune et chacun d’entre vous est invité à prendre part au débat, en répondant au questionnaire ci-joint et en participant prochainement à des réunions
publiques.
Cette ville nouvelle, socle de l’avenir du territoire, ne pourra pas se faire sans vous !

René DEGRENNE & Didier LECHIEN
Maire de Léhon          Maire de Dinan